outils thérapeutiques

______________________________________________________________________________________________________

Outils thérapeutiques de réflexothérapie

 

D.fréquentiel

stimule un point précis et en profondeur. Ce détecteur offre aussi une variété de fréquences choisie selon les symptômes de chaque bénéficiaire.

 

Moxa

Connue pour ses effets sur la circulation veineuse et le traitement de la douleur. Il apporte une chaleur ainsi qu’un effet relaxant et calmant.

 

Bâton de verre

Détecte (tensions, accroches…) et offre une stimulation douce des zones réflexes.

 

Détecteur manuel

Détecte et stimule un point précis. Cet instrument est non invasif.

 

Graine de vacaria

Elles sont utilisées pendant le soin et en dehors du soin par le bénéficiaire lui-même.Ces autostimulations vont permettre de potentialiser le travail réalisé.

 

Comment se déroule une séance en Réflexothérapie Combinée

L’anamnèse
Toute séance commence par un bilan de santé, appelé aussi « anamnèse ». Il s’agit d’un questionnaire d’une dizaine de minutes, adapté qui permet d’avoir des renseignements quant à la raison de la venue du bénéficiaire, ses antécédents médicaux, contre indications, etc. Afin, de définir la raison de la consultation et établir au mieux un plan thérapeutique adapté en fonction des besoins et attentes du bénéficiaire.

“ Ces questions ne remplacent en aucun cas un diagnostic médical. Elles permettent au praticien de mieux choisir les zones réflexes à stimuler “.

Le soin
J’invite le bénéficiaire à enlever ses chaussures et à s’allonger sur la table de soin sur le dos.
En fonction du protocole personnalisé, établi suite à l’anamnèse, le soin combinera (ou non) plusieurs microsystèmes (pieds, mains, visage, oreilles, dos) et les techniques de stimulation :

  • manuelles (lissage, pressions légères à appuyées…),
  • instrumentales (stimulations douces à appuyées),
  • fréquentielles (stimulations par fréquence d’impédance),
  • thermiques (stimulation par la chaleur).

Mon protocole de zones réflexes est établi en fonction de l’état du bénéficiaire (femme enceinte, personne âgée, fragile ou malade, …), de l’état cutané des microsystèmes (accessibilité, blessure…). En début de séance, j’aurai pris soin de nettoyer à l’aide de lingettes désinfectantes les microsystèmes choisis. Une application de talc sur les mains permettra une meilleure adhérence lors des stimulations et lissage. Évidemment, toute personne désireuse d’éviter un microsystème (à cause d’une hypersensibilité ou autre) peut me le faire savoir, et j’adapte sans souci la séance en fonction de ce choix.

Les techniques d’auto-stimulations
La consultation se termine avec l’apprentissage de techniques d’autostimulations qui ont pour vocation de prolonger les effets des stimulations réalisées et réduire le nombre de consultations. Ce qui permet au bénéficiaire d’être acteur de sa propre santé et améliorer sa qualité de vie.

Séances individuelle
Une séance dure environ 45 minutes à 60 minutes.